• Agence

    Agence d'Urbanisme d'Agglomérations de Moselle.
    LIRE LA SUITE
  • Observer

    Les observatoires que l’AGURAM réalise chaque année, enregistrent les phénomènes urbains et péri-urbains.
    LIRE LA SUITE
  • Projeter

    Le projet est une mission essentielle de l’AGURAM. L’approche, qui peut croiser différentes thématiques.
    LIRE LA SUITE
  • Anticiper

    Ses compétences multiples, son socle de données capitalisées depuis de nombreuses années, son travail quotidien au plus près des élus.
    LIRE LA SUITE
  • Animer

    De par ses savoir-faire et les données qu’elle maîtrise, l’AGURAM est conviée à animer ou à collaborer à de nombreux groupes de travail.
    LIRE LA SUITE
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Naissance de l’interSCoT du sillon lorrain dans le nouveau contexte régional

201710 interscot mosellan geLa dernière réforme des intercommunalités a fait évoluer la géographie des schémas de cohérence territoriale (SCoT). Au 1er juin 2017, les 36 SCoT du Grand Est regroupent 5 085 238 habitants. La couverture du territoire Grand Est montre des disparités importantes selon les départements. Les territoires hors SCoT deviennent plus nombreux à mesure que l’on progresse d’est en ouest.

Dans le même temps les travaux d’élaboration du SRADDET[1], ont permis de mobiliser les élus qui dépassent largement leur mandat locaux. A l’instar des démarches alsaciennes, les 5 SCoT du sillon lorrain ont unis leur force pour porter un discours commun auprès de la Région Grand Est. Il s’agit ici de mettre en lumière les enjeux spécifiques de nos territoires dans le nouveau contexte régional. Epaulé par les trois agences lorraines (Agape, Aguram et Scalen), l’interSCoT a mené ses premiers travaux en formalisant une contribution à l’élaboration du schéma régional, fin septembre 2017.

Télécharger la contribution


[1] Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable du Territoire

Espace Membres